News

11/12/2017

Matthieu parlez-nous de votre projet 'emediaplace' / Matthieu could you please tell us how did you come up with this project and brief us of what ‘emediaplace’ is about?

Début 2016, je me suis rendu compte qu’il n’existait pas de kiosque de journaux numériques dans l’Océan Indien. Cela existe ailleurs dans le monde, mais pour en bénéficier, il est nécessaire de disposer de moyens de paiements en Euros/Dollars, ce qui n’est pas accessible à tout le monde.

Par ailleurs, ces kiosques ne disposent pas de quotidiens et magazines régionaux. Les groupes de presse disposent bien de sites web sur lesquels on retrouve certains contenus, mais jamais la totalité. Et puis ce modèle économique consistant à proposer des contenus gratuits en ligne, financés par la publicité, n’est pas pérenne pour les éditeurs. L’essentiel des revenus publicitaires vont aux GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon)!

Je me suis donc dit que la création d’un kiosque de journaux numériques regroupant les titres locaux et internationaux, payables en ligne, et en monnaies locales, serait une bonne idée !

Beginning of 2016, I realised there was no digital newsstand for newspapers and magazines in the Indian Ocean. It is a concept which exists in many countries around the world, however to benefit from this concept people should have access to various payment methods which is not available to everyone.

Those digital newsstands do not cater for daily and regional newspapers. The media groups have their own website but not all of the content is available. Besides, the business model of publishing free content online financed by advertisements is not a long-term solution for publishers, since the majority of the revenues go to the GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) members.

I hence came up with the idea of creating a digital newsstand of newspapers and magazines regrouping local and international media under one roof, whereby anybody can make payment online through a secured gateway in their local currency.

Quelles sont les motivations qui vous ont poussées à la mise en place d'un tel projet et à créer la société emediaplace ? Could you please tell us what has motivated you to implement this project and set up emediaplace?

La mise en place d’une plateforme permettant de délivrer un service performant, et toujours disponible pour les clients, nécessite des compétences et des moyens assez importants. Par ailleurs, il est indispensable de proposer les titres de nombreux éditeurs, sans quoi la notion de kiosque n’est pas respectée.

L’étude financière du projet a montré que le modèle est difficilement viable pour un seul éditeur adressant son marché domestique. emediaplace est donc là pour proposer aux éditeurs de valoriser et commercialiser leurs contenus dans le monde entier. En mutualisant les investissements sur un nombre important d’éditeurs et en lançant l’offre sur différents pays, le modèle devient viable.

Pour les lecteurs, cela permet d’acheter la presse internationale en monnaies locales, et aux expatriés de pouvoir accéder aux titres de leur pays d’origine.

Indeed, the establishment of a platform delivering high quality services to its clients requires both competency and financial means. It is also essential to propose a large variety of high quality contents from various publishers.

A feasibility study of this project has demonstrated that this concept is not viable for publisher with a focus on a local market only. emediaplace is here to allow publishers to market their contents around the world. However, the concept is viable when there are various publisher and when the products are offered in different countries

On the other hand, this will allow readers to purchase international newspapers in local currency and for expats to have access to the newspapers of their home country.

 

Actuellement emediaplace propose des offres de la presse mauricienne, malgache et internationale. Pourquoi avoir choisi l’île Maurice comme juridiction pour le développement de votre projet ? / Presently, emediaplace offers Mauritian, Malagasy and international newspapers online. Could you please share with us why did you choose Mauritius for the development of your project?

Effectivement, je vie à Madagascar depuis 2009 ou j’ai été Directeur Commercial et Marketing d’un Opérateur Telecom durant 7 ans. Tout naturellement, j’ai utilisé cette expérience pour lancer l’activité sur le marché que je connais le mieux, Madagascar. J’avais également besoin de tester le concept sur un marché proche géographiquement, plus mature en termes de paiements en ligne, disposant d’un pouvoir d’achat plus élevé, et dont la monnaie officielle n’est ni l’Euro, ni le Dollars. L’île Maurice s’est trouvée être parfaitement adaptée à ces critères.    

A Madagascar, aucune banque ne permet, à ce jour, de disposer de contrats e-marchand. En d’autres termes, il n’était pas possible d’intégrer de solution de paiement Visa/Mastercard en ligne sur le site www.emediaplace.com. Pour un site e-commerce, c’est clairement bloquant ! A l’île Maurice, nous avons trouvé ce que nous cherchions auprès de notre banque mauricienne. Cela nécessitait de monter une structure juridique sur place. C’est ce que nous avons fait grâce aux services de MITCO.

I lived in Madagascar since 2009 where I have worked as a Commercial and Marketing Director for a telecom operator for 7 years. I have used the experience acquired during my career to launch this project in the country and market I know best, Madagascar. Besides, I wanted to test this concept in a market geographically accessible, which has access to online payment, which has higher purchasing power and where the local currency is neither Euro nor Dollars. Mauritius has therefore been the ideal country for this project.

As at date, there are no banks in Madagascar which can provide e-commerce services. In other words, we could not offer readers the facility to make payments online through their Visa/Mastercard on the website of www.emediaplace.com. We have therefore found the solution with our bank in Mauritius. To have access to the e-commerce facilities, a Mauritian Company had to be created and we made it possible with the help of MITCO.

 

Que pensez-vous du service e-commerce à l’île Maurice et a-t-il répondu à vos attentes ? What do you think of the e-commerce service in Mauritius and did it meet your expectations?

Nous avons effectivement trouvé tout ce dont nous avions besoin à l’île Maurice pour monter notre activité de e-Commerce. L’essentiel est là pour fonctionner. Comme point d’amélioration : le reporting devra être plus spécifique aux services de e-commerce. Mais dans l’ensemble, nous sommes satisfaits.

We have found almost everything we needed in Mauritius to build our e-commerce business. The main essentials are there to operate properly. One aspect that can be improved is: The reporting which shall be adapted for the e-commerce services. But overall, we are satisfied with the services.

 

Est-ce que le support de MITCO vous a aidé à la concrétisation de votre projet ? Has MITCO helped you to implement and develop your project?

La réponse est évidement positive. Il y a plusieurs raisons à cela. En premier lieu, notre cabinet juridique à Madagascar, Lexel Juridique & Fiscal pour ne pas le nommer, nous a recommandé MITCO avec qui il travaille depuis de nombreuses années.

Ensuite, le contact avec les équipes MITCO a été très rapidement efficace. Nous avons eu l’attention que nécessite une telle implantation à distance, et une réactivité qui ne s’est jamais démentie depuis.

Enfin, nous avons le sentiment que nos interlocuteurs nous connaissent, quelques soient les services auxquels nous avons à faire. Des attentions simples, mais importantes, comme les accusés réceptions systématiques de nos échanges, rassurent quant au suivi des affaires courantes. Le passage régulier de Sophie ou Wendy à Madagascar est également un atout.

The answer is obviously positive and there are many reasons for this. In the first place, our law firm in Madagascar, Lexel Juridique & Fiscal, recommended MITCO with whom they have been working for many years. We have had the required level of attention and responsiveness to implement this project remotely and which has never faltered since.

Finally, we feel that MITCO has good knowledge of us regardless of the services we require and are always quick in responding, like for instance a systematic acknowledgement of our emails and follow-up of the current pending matters. The regular visits of Sophie or Wendy in Madagascar is also an advantage.

 

Quels sont les projets d’emediaplace pour les années à venir ? What are emediaplace's plans for the coming years?

Nous avons plusieurs sujets sur la table. Notre ambition est de développer le service sur le continent Africain. Pour ce faire, nous travaillons à l’établissement de partenariats avec des opérateurs telecom, ou d’autres grands acteurs, pour associer nos offres aux leurs, comme cela se fait beaucoup en France. Ce sont des processus un peu longs, mais c’est en bonne voie.

Nous devons également étoffer notre catalogue de titres en recrutant de nouveaux éditeurs partout en Afrique. Enfin, pour soutenir cela, nous avons besoins de trouver des partenaires financiers.

We have several topics on the table. Our ambition is to develop our services on the African continent. In order to do this, we are establishing partnerships with telecom operators and other major players, to collaborate together to propose better offers to clients, like this is currently done in France. It is somewhat a lengthy process, but we are on the right track.

We also plan to expand and propose a growing variety of newspapers and magazines to our readers by recruiting and working with new publishers across Africa. Finally, to support this, we are in search of a financial partner.

Est-ce que l’île Maurice reste toujours la plateforme idéale pour le développement de ces projets ? Does Mauritius remain the ideal platform for the development of these projects?

Oui, je le crois. Nous sommes encore une petite structure, mais, comme de nombreuse startup, nous travaillons sur des fondations qui doivent nous permettre de soutenir un développement important dans un contexte international. Les discussions que nous avons avec les équipes MITCO nous permettent de nous projeter avec confiance dans cette perspective. Il ne tient qu’à nous de devenir grands !

Yes, I believe this might be the case. We are still a small business, but like many startups, we are working on the base that will allow us to support a significant development in an international context. The various talks we have had with MITCO allow us to look at the future with confidence. It is up to us to continue working and to grow!